Qu’est ce qu’est une EURL ?

Une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) représente une forme de société juridique très particulière. Dans le même temps, celle-ci permet à une personne seule, de créer sa firme. Par ailleurs, à quoi correspond réellement une EURL ? Au travers de cet article, après avoir répondu à cette question, nous vous listerons tout ce que vous devez savoir sur une EURL !

EURL : de quoi s’agit-il précisément ?

Avant tout, il convient de retenir qu’une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée se définit avec le mode de constitution unique associé. Ainsi, cet unique associé se limite aux apports. En d’autres termes, ce dernier, au cours de la création de la société, se limite au montant du capital social apporté. De ce fait, cette forme de société juridique, protège le patrimoine personnel de cet associé unique.

A lire également : Quels sont les avantages du statut pour une EURL ?

Cependant, quand ce particulier commet une grave erreur, dans le cadre professionnel, sa responsabilité civile sera engagée. En raison de la gravité de la situation, elle engagera le patrimoine personnel du gérant de l’EURL. En règle générale, ce modèle de structures s’emploie dans les activités professionnelles.

EURL : quels sont ses divers avantages ?

Évidemment, elle procure de nombreux atouts. Entre autres, il y a

Lire également : Comment fermer ma SASU ?

La facilité de création

À cet effet, sachez que les EURL sont des structures qui se constituent facilement. Parce qu’elles ne comptent qu’un seul associé. En optant pour cette société unipersonnelle juridique, il n’y a aucun pacte entre les associés. De même, pour créer la structure, vous n’aurez besoin de capital minimum exigé.

De ce moment, vous pourrez constituer votre société avec un capital de 1 € seulement. Aussi, vous n’aurez pas à définir vos propres règles de fonctionnement.

Une responsabilité limitée

En effet, la responsabilité du particulier associé se limite, au montant de ses apports. Ceci veut dire que les biens personnels du propriétaire sont protégés. Même quand des tiers réclament des sous à la société. Le capital social et le patrimoine de l’associé sont séparés.

La compatibilité de l’EURL

Au même titre que les SARL, les EURL respectent certaines règles strictes de comptabilité. Toutefois, elles jouissent encore des règles simplifiées, dans certains cas. Alors, les EURL qui détiennent un bilan total inférieur à 4 000 000 €, un CA inférieur à 8 000 000 € et un nombre de salariés inférieur à 50, opteront pour une présentation simplifiée. De ce fait, les EURL concernées devront présenter un bilan simplifié, une annexe simplifiée ainsi qu’un compte de résultat simplifié.

Par ailleurs, notez bien que la micro-EURL établit une courte note au lieu des annexes comptables habituelles.