Pourquoi payer Kbis ?

Vous disposez d’une entreprise ? Vous êtes autoentrepreneur, dorénavant nommé microentrepreneur ? Quoi qu’il en soit, sachez qu’il est nécessaire que vous disposiez un entrait Kbis. Il s’agit d’un document qui s’utilise très souvent lors des démarches juridiques, administratives et commerciales relatives aux entreprises. Cela dit, la non-détention d’un extrait Kbis ne garantit pas une immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés. Mais, que savoir concrètement d’un extrait Kbis ? En quoi est-il utile aux entreprises ? Dans quel cas payer un Kbis ? Éléments de réponses à travers cet article.

Que savoir d’un extrait Kbis ?

L’extrait Kbis est un document dont doivent disposer toutes les entreprises. Sa demande doit être effectuée dès le lancement des activités de l’entreprise. En effet, l’extrait Kbis atteste de l’immatriculation de la société concernée à RCS, c’est-à-dire au Registre du Commerce et des Sociétés. Il constitue d’ailleurs la seule preuve officielle de l’existence de toute entreprise légale. C’est donc en raison des informations stratégiques qu’il comporte que des demandes se font très fréquentes.

A lire aussi : Comment sortir le Kbis ?

Que contient l’extrait Kbis ?

L’extrait Kbis représente la carte d’identité d’une entreprise. De ce fait, il contient tous renseignements relatifs à cette dernière. Entre autres, on a les coordonnées du dirigeant d’entreprise, la date de naissance de la société et la date de délivrance de l’extrait. À ces informations, s’ajoutent le greffe du tribunal associé à l’entreprise, son SIRET ou SIREN, sa raison sociale ainsi que son code APE. L’extrait Kbis mentionne également la forme juridique de l’entreprise et son capital social.

À qui s’adresse un extrait Kbis ?

L’extrait Kbis s’adresse d’abord aux personnes morales. Il s’agit des sociétés commerciales notamment celles qui ont pour statut juridique SARL, SAS, EURL et SCI. Ces dernières doivent nécessairement disposer d’un Kbis dès la mise en place de leur entreprise. Par ailleurs, le Kbis s’adresse aussi aux personnes physiques, c’est-à-dire aux auto-entrepreneurs et aux entreprises individuelles EIRL ou EI. Dans leur cas, l’extrait Kbis se nomme extrait K.

A lire en complément : Comment retrouver son épargne salariale?

Quels sont les avantages d’un extrait Kbis ?

Quel que soit le statut de l’entreprise, l’extrait Kbis présente plusieurs avantages. En effet, lors de la création d’une entreprise, ce document justifie l’enregistrement de cette dernière au RCS. Ainsi, l’entreprise concernée peut commencer en toute légalité à livrer ses services. À cet effet, toute société qui ne se serait pas matriculée doit encourir des peines. En outre, l’extrait Kbis s’utilise également durant certaines démarches administratives. Entre autres, on a la création d’un compte bancaire pro et l’achat de produits.

Quand payer un Kbis ?

La demande en ligne d’un extrait Kbis par le chef d’entreprise est gratuite. Cependant, toute autre personne qui formule la demande en ligne doit verser 3,37€/exemplaire. Par ailleurs, une demande par courrier coûte 4,18€/exemplaire. Mais, sur place, vous aurez à verser 2,69€/exemplaire.