Comment faire un tampon d’entreprise ?

Outil incontournable et utile, le tampon est un ancien objet qui permet aux entreprises d’apposer une marque sur des contrats ou documents. Son élaboration passe par le suivi de certains éléments et le choix du tampon adapté à son exercice. Découvrez ici comment faire un tampon d’entreprise.

L’utilité d’un tampon d’entreprise

Avoir un tampon d’entreprise est important, principalement pour l’estampillage des dossiers officiels comme les contrats d’assurance, avec des collaborateurs, de mutuelles… Toutefois, il peut également posséder d’autres divers avantages tels que l’utilité à titre administratif, commercial ou encore comptable.

A voir aussi : Quelles sont les étapes nécessaires à la création d'une entreprise ?

L’utilité à titre administratif permet à l’entreprise de procéder à l’impression des dates de traitement ou d’admission de courrier. Il en est de même pour un marquage de confidentialité, de validité ou de copie sur certains papiers.

Pour le domaine commercial, le tampon aide à tamponner des dépliants ou brochures, pour l’apposition d’une marque ou pour individualiser des formulaires de communication normalisés.

A voir aussi : Comment identifier une personne morale ?

L’utilisation comptable quant à elle, permet une indication des notes saisies sur des papiers de comptabilité ou des bordereaux.

Dans tous les contextes, le tampon aide à économiser du temps tout en sécurisant les documents. Il permet de rendre authentiques les pièces principales.

Les éléments requis pour faire un tampon d’entreprise

Pour concevoir un tampon d’entreprise, il convient de le choisir et de fournir certaines informations pour y parvenir. Il est possible de faire son tampon d’entreprise auprès de certains prestataires sur internet ou encore dans une structure physique.

Les informations

Selon son utilité, vous avez la possibilité de faire inscrire divers types de renseignements sur le tampon. Comme informations importantes, on peut citer : le nom de la société, le statut social, la ville, le numéro de Siret et le code postal. L’adresse, le téléphone, le mail, le logo, le site web… sont des informations qui peuvent être facultatives.

Si le tampon comporte assez d’informations, le nombre de lignes augmentera et le tarif de conception sera onéreux.

Le choix du tampon

Pour le choix du tampon, vous pouvez opter soit pour un tampon en bois, auto-encreur ou encore de poche.

D’une manière générale, le tampon fait en bois est assez prisé par les professionnels pour sa forme élégante et son esthétisme épuré. Toutefois, il requiert l’acquisition d’un encreur indépendant.

Le tampon passe partout (le tampon de poche) par contre, est commode et compact, car il se replie facilement et peut se mettre dans la poche. Par conséquent, il est adapté pour les experts qui sont constamment appelés à se déplacer.

Le tampon auto-encreur ou à encreur automatique quant à lui, de style métallique, est adéquat pour les utilisations répétitives et intensives dans une entreprise. Vous n’avez qu’à appuyer dessus pour faire tourner le dispositif avant d’apposer votre marque sur le document.